Humanisme

Transition Talents (TT)

10 avril 2017
Acteurs publics et privés du territoire innovent ensemble pour accompagner les associations et les demandeurs d’emploi

Transition Talents (TT) : acteurs publics et privés du territoire innovent ensemble pour accompagner les associations et les demandeurs d’emploi

Dans le cadre de l’expérimentation Transition Talents, des acteurs publics et privés de notre territoire se mobilisent conjointement pour accompagner à la fois des associations et des demandeurs d’emploi des Quartiers Prioritaires de la Ville. Comme les entreprises, beaucoup d’associations ont besoin de se transformer : repenser leur business model, trouver de nouvelles sources de financement, saisir les opportunités du numérique... Par ailleurs, beaucoup de jeunes demandeurs d’emploi ont besoin d’une expérience professionnelle concrète qui montre leur capacité à accompagner les transformations dans une organisation.

La Préfecture de la Loire-Atlantique et la Chaire Responsabilité Sociétale des Entreprises d’Audencia Business School ont eu l’idée de mettre en lien ces deux types d’acteurs. Concrètement, 5 associations vont être accompagnées sur un projet de transformation par des demandeurs d’emploi eux-mêmes encadrés par des consultants professionnels. Ces derniers forment les demandeurs d’emploi dans une logique de compagnonnage, tout en garantissant la qualité de l’accompagnement des associations. L’accompagnement des associations se déroule sur une période de 5 semaines, les demandeurs d’emploi bénéficiant d’une formation préalable de 2 semaines ainsi que d’un accompagnement de 2 semaines à l’issue de la mission pour la valoriser dans leur recherche d’emploi.

La mise en œuvre du projet implique de nombreux acteurs publics et privés, afin de favoriser son succès et son articulation avec les autres dispositifs d’accompagnement des Quartiers Prioritaires de la Ville. Sébastien Bécoulet, sous-préfet, en charge de mission pour la politique de la ville, l’emploi et la cohésion sociale et l’un des initiateurs de Transition talents, le souligne : « La part de financements privés est majoritaire dans ce projet et sur des actions comme celles-ci, c’est très novateur. » En effet, la Préfecture et Audencia se sont entourées de plusieurs signataires de la « Charte Entreprises et Quartiers » : Accenture et Capgemini mobilisent des consultants qui encadrent les demandeurs d’emploi dans le cadre d’un mécénat de compétences, Total et la Semitan sont partenaires financiers dans le cadre de leurs démarches RSE respectives. Par ailleurs, Nantes Métropole et plusieurs réseaux qui accompagnent les associations et les demandeurs d’emploi sur le territoire s’engagent, notamment le FONDES[1], FACE[2], « Un parrain, 1 emploi » et « Nos Quartiers ont du Talent ».

Quelles associations sont concernées par cette expérimentation ?

Ces acteurs doivent commencer par identifier 5 associations de notre territoire qui pourront bénéficier de l’accompagnement. Compte tenu des enjeux de la politique de la ville, ces associations doivent intervenir au sein des quartiers prioritaires de la métropole nantaise et être confrontées à une nécessité de transformation à court terme, par exemple de leur projet associatif, de leur organisation, de leur modèle économique ou de leur communication. La Préfecture, Nantes Métropole et le FONDES procéderont ensemble à cette sélection et à l’approche des associations. En effet, au-delà des critères objectifs, la motivation des acteurs associatifs et leur capacité à s’engager sont une condition du succès de la démarche : Il faudra s’entendre sur les objectifs de la mission, faciliter l’accès aux informations, travailler conjointement avec les participants et le consultant qui les encadrera, mettre en œuvre les plans d’actions qui résulteront des missions. Le choix des 5 associations sera arrêté courant mars afin de pouvoir préparer au mieux les interventions qui se dérouleront avant l’été.

Quels demandeurs d’emploi peuvent bénéficier de cette opération ?

Côté demandeurs d’emploi, cette expérimentation s’adresse à 10 jeunes de la métropole nantaise, avec une attention particulière accordée aux candidats domiciliés dans les quartiers prioritaires de Nantes. Titulaires d’un diplôme de niveau BAC+2 minimum en lien avec le monde de l’entreprise (Gestion-Finances, Organisation/SI, Marketing/Communication …), ils seront ciblés en collaboration avec Pôle Emploi.  Les 20 à 30 candidats  pré-identifiés et volontaires devront ensuite présenter leur parcours et leur motivation aux consultants RH du pôle Audencia Carrières au travers d’entretiens de sélection. Le choix final dépendra du profil requis pour les missions dans les associations et de la volonté de s’engager des candidats. Les jeunes demandeurs d’emploi seront mobilisés à 4 jours par semaine sur la période de 9 semaines. Ils seront « stagiaires de la formation professionnelle » durant toute la durée de l'action.

Transition Talents devrait permettre à ces demandeurs d’emploi d’acquérir et de mettre en application de nouvelles compétences méthodologiques et comportementales, de renforcer leur réseau personnel de relations et de développer une vraie capacité à conduire des changements durables : des atouts clés pour intégrer le marché de l’emploi.

Une expérimentation en vue d’un déploiement à plus large échelle

Le projet Transition Talents met en œuvre une coopération inédite entre partenaires publics et privés du territoire et repose sur une pédagogie innovante fondée sur des missions réelles de transformation qu’Audencia développe dans d’autres formations. En tant qu’expert académique, la chaire RSE de l’école observera l’ensemble de l’expérimentation et en évaluera les résultats à court et moyen terme, tant sur les associations que sur les demandeurs d’emploi. Ces résultats seront publiés notamment dans un Cahier de la RSE, une collection dirigée par la chaire RSE d’Audencia[3]. Il s’agira de capitaliser sur cette première initiative pour l’adapter en vue d’un déploiement à plus grande échelle sur le territoire et au-delà. C’est dans tous les cas une belle illustration de l’engagement de la chaire sur son territoire et sur sa volonté de développer des projets pédagogiques et de recherche qui ont un réel impact sur les entreprises et la société.

 

 

 

 

[1] Financeur solidaire pour l'emploi

[2] Fondation Agir Contre l’Exclusion

[3] Retrouvez tous nos cahiers sur http://responsabilite-societale.audencia.com/


Vous aimerez aussi

Catégories
Humanisme