En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir plus
Business

Go for Good : vers une mode plus responsable

03 octobre 2018

Le 26 septembre dernier, la chaire RSE d’Audencia co-organisait une table-ronde sur la mode responsable avec les Galeries Lafayette au sein du magasin de Nantes, dans le cadre du mouvement Go for Good. Cette table-ronde, animée par Florence Touzé, co-titulaire de la chaire RSE, était l’occasion de sensibiliser au sujet à travers les témoignages concrets d’acteurs du secteur.

 

La mode, deuxième industrie la plus polluante au monde

Avec 80 milliards de vêtements fabriqués chaque année dans le monde, la mode est la deuxième industrie la plus polluante, derrière le secteur pétrolier. Depuis 1980, le nombre de vêtements achetés a quadruplé. Et la consommation de vêtements devrait augmenter de +63%[1] d’ici 2030 !

Avec la fast fashion, les consommateurs achètent toujours plus de vêtements qui dorment dans leurs placards. En effet, 60% des français possèdent des vêtements qu’ils ne porteront jamais[2] ! Pour limiter ce gaspillage textile et l’impact du secteur de la mode sur l’environnement, il est plus que nécessaire que les consommateurs modifient leurs habitudes et consomment autrement.

 

Des initiatives pour une mode plus responsable

Trois acteurs du secteur** étaient présents pour témoigner lors cette table-ronde et présenter leurs initiatives pour une mode responsable. Tous s’accordent à dire que les marques ont également un rôle à jouer : sensibiliser et accompagner leurs clients vers une consommation plus responsable en proposant des offres adaptées.

C’est pourquoi le groupe Galeries Lafayette a lancé le mouvement Go for Good, avec l’objectif d’embarquer les marques en les encourageant à proposer des produits responsables dans leurs magasins. Lors du lancement, 500 marques avaient rejoint le mouvement.

Pour produire moins, la marque Bocage a quant à elle décidé de revoir son business model en lançant un service inédit de location de chaussures 100% Made in France. L’Atelier Bocage démarre par une expérimentation auprès de 50 clientes dans 5 boutiques. En privilégiant l’usage à la possession, les clients consommeront moins.

Enfin, Kévin Gougeon a souhaité entreprendre de manière éthique et solidaire en créant sa marque de baskets N’go shoes, qui valorise l’artisanat vietnamien et finance la construction d’écoles au Vietnam. Avec une conviction : « changer nos modes de consommation pour changer les choses ».

 

Quels sont les enjeux de demain pour une mode plus responsable ? Côté entreprises : repenser les business models. Côté consommateurs : acheter autrement (acheter moins, faire appel à la seconde main…).

 

**

  • Damien Pellé, Directeur Développement Durable du groupe Galeries Lafayette ;
  • Clémence Cornet, Directrice Marketing de Bocage, marque du groupe Eram ;
  • Kévin Gougeon, co-fondateur d’Ngo Shoes.

 


Vous aimerez aussi

Catégories
Business Humanisme